Un de plus vieils arbres de Suisse

Je revis chaque année. Je reverdis chaque printemps. Je continue à grandir. Je me berce dans le vent. Je me nourris de la terre et de la pluie. A l’arrivée des grands froids de l’hiver, je prends une autre couleur, je deviens doré puis je me laisse tomber au pied de l’arbre. Je suis l’aiguille du mélèze.

La forêt, c’est l’or du village de montagne de Conches. Elle en assure la survie comme dans toutes les vallées alpines. Ses fonctions sont multiples. Son bois nous chauffe et nous permet de préparer la nourriture. Ses racines stabilisent la terre et conservent l’humidité. Ses arbres nous protègent des chutes de pierres, des glissements de terrain et des avalanches. Une nombreuse faune y trouve refuge et l’homme y trouve la paix et le repos.

700 - 800 ANS D‘ÂGE

Un de plus vieil arbre de Suisse pourrait bien se trouver à Obergesteln. Il s’agit d’un mélèze situé au-dessus du village et il a une circonférence de 7,4 mètres, une hauteur de 35 mètres et un âge vénérable de plus de 700 -800 ans. Il a assisté à l’arrivée des Alamans et au départ des Walser. Il a vu l’arrivée du premier train, de la première voiture et des motos qui partent à l’assaut des cols. Et il continue à susciter l’intérêt et l’admiration des humains.

Le centre du tronc étant creux, il n’a pas été possible de déterminer son âge avec précision et de compter les anneaux qui indiquent normalement le nombre d’année d’existence. Son âge a par contre pu être estimé en le comparant à d’autres arbres existants.

La cavité de son tronc peut héberger jusqu’à cinq personnes adultes. Il penche un peu sous le poids des ans. Il tient bon, mais si un fort vent et la neige mouillée s’unissent, il pourrait bien s’écrouler un jour.

On ne vous dira pas où il se trouve. C’est aux enfants de le chercher – en demandant le chemin aux habitants du village. Ils le trouveront, ce trésor naturel. C’est sûr !

E-Mail